10 000 pas par jour ? Une illusion marketing

On nous cesse de nous répéter, que pour rester en bonne santé, il faudrait faire 10 000 pas quotidiennement.

Un mythe, qui serait recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Forcément, toutes les applications connectées reprennent ce chiffre, comme un objectif à atteindre.

En réalité, ce chiffre sort de presque de nulle part. Du moins, aucune analyse médicale ni de recherche scientifique. L’affaire remonte aux Jeux Olympiques de Tokyo, en 1964 : un Japonais avait lancé un podomètre baptisé Man-Po-Kei. « Man » voulant dire 10000, « Po » pas et « Kei » mètre …Depuis cette valeur est reprise par de grands organismes comme s’il s’agissait d’un chiffre de référence alors que ce n’était à la base qu’un coup à des fins publicitaires et non une recommandation de santé.

Compter les kilocalories (kcal) dans son assiette sans se soucier de la composition.

La diététique est un très bon exemple de comparaison. Parlons des teneurs énergétiques des aliments et des calculs très grossiers de nos besoins. Pour un adulte, son seuil nutritionnel est de 1 700 kcal par jour. Mais bien entendu ces 1700 kcal n’ont pas le même effet sur son métabolisme et sa santé selon le type d’aliments ingérés au cours de la journée.
Une diététique se résumant à l’unique comptage des calories paraitrait aujourd’hui totalement primitif. Il est nécessaire d’analyser la composition des aliments indépendamment de leur teneur énergétique. L’analyse de l’individu lui-même est tout aussi important : l’âge, le sexe, le poids, l’environnement sont autant de paramètres importants. Il en va de même pour la pratique des 10 000 pas par jour ou encore les recommandations concernant 150 minutes d’activité physique par semaine. Il faut comprendre qu’en fonction de la fréquence (combien de fois), de l’intensité (combien d’effort) et du temps d’une activité physique, les bénéfices de santé, de bien-être et de condition physique ne seront pas les mêmes.

La formule « FIT » : Fréquence, Intensité et Temps

Cela revient à la forme « FIT » qui résume les trois facteurs importants pour une activité physique bénéfique. La pratique doit se faire selon une fréquence et une intensité suffisante pendant un temps suffisamment long. Il faut comprendre que si l’on augmente une activité physique en quantités égales, chaque quantité additionnelle d’activité rapportera moins de bénéfices : l’amélioration plafonne et si on en fait trop, la fatigue peut amener à une régression. Pour éviter cela, il est nécessaire de bien doser. La fréquence exige d’une personne qu’elle s’exerce au moins trois fois et jusqu’à six fois par semaine, mais elle dépend en fin de compte du bénéfice particulier recherché. Par exemple, pour un bénéfice cardiovasculaire une intensité assez vigoureuse est requise pour augmenter la fréquence cardiaque à un niveau supérieur à la normal est nécessaire. Mais pour une personne âgée, une simple marche rapide permettra d’atteindre cette intensité optimale alors qu’il faudra prescrire une course par intervalle de 16.5 km/h pour une personne en bonne condition physique. Concernant le temps, une activité physique intéressante requiert au moins 15min. A mesure que la durée s’accroît, l’intensité de l’exercice peut diminuer.

Comment Activity Lab peut m’aider ?

La mise en adéquation entre la personne, la fréquence, l’intensité et la durée amène à des calculs complexes. A cela s’ajoute le respect du principe de rendement non proportionnel et la gestion de la fatigue.
C’est dans le but de prendre en compte tous ces paramètres qu’Activity Lab a mis au point des applications et des formations pour vous aider dans la mise en place d’un planning d’entrainement. Nos applications vous assistent dans l’évaluation de la capacité aérobie d’une personne, seul point de départ valable. Vous pouvez ensuite créer un programme personnalisé, planifier les séances et calculer les intensités suivant le temps d’exercice souhaité. Nos algorithmes fonctionnent avec les principaux d’équipements et  s’adaptent à chaque profil. Une autocorrection des intensités est proposée suivant les ressentis et permet d’affiner les intensités d’entrainement tout au long du suivi.

Vous décidez, nos outils vous assistent.